Communiqués

La grosse blague du jour - 13 avril 2007 à 17:25 (CEST) -

Nous avons été heureux d'apprendre que notre site grenouille.com fait désormais partie des liens sponsorisés de plusieurs fournisseurs d'accès à l'internet. Confer le fil http://forums.grenouille.com/index.php?showtopic=95969 sur notre forum.
Voici une information de première importance qui démontre à l'évidence que nous ne sommes pas seulement vendus à notre prétendu « fournisseur préféré » (vous savez lequel, nos détracteurs le crient assez fort sur tous les toits), mais aussi à plusieurs autres...

N'en déplaise aux mauvaises langues, nous n'avons d'accord de « sponsoring » avec aucun fournisseur d'accès. Si nous apparaissons dans les liens sponsorisés de la page d'aide de tel ou tel fournisseur, c'est probablement le fruit d'une conception « approximative » de cette page d'aide.

Les faits

Plusieurs fournisseurs d'accès proposent à leurs clients une page « d'aide à la navigation ». Cette page arrive sur le navigateur lorsque l'internaute saisit une URL erronée, plutôt que de laisser afficher par le navigateur une page d'erreur.
Cette page d'aide à la navigation, chez certains fournisseurs, propose une liste de « liens sponsorisés » parmi lesquels, et dans certaines conditions, www.grenouille.com fait partie.

L'exemple

Si votre fournisseur vous propose une page d'aide à la navigation, faites l'expérience suivante : Dans votre navigateur, saisissez l'URL : http://machin.grenouille.com ou encore http://toto.grenouille.com. Vous aurez peut-être alors la chance de profiter d'une liste de « liens sponsorisés » où le mot « grenouille » apparaît.

L'explication

Lorsque vous lancez une requête sur une URL (une adresse de site web), TCP/IP, pour pouvoir fonctionner, a besoin de connaître l'adresse IP correspondant au nom de serveur indiqué dans l'URL. Pour ce faire, une requête DNS est d'abord lancée, vers le serveur DNS de votre fournisseur.
Un DNS conforme à la norme devrait renvoyer un message d'erreur, pour indiquer que la machine recherchée n'existe pas. Il est toutefois possible de « bricoler » un DNS pour que dans ce cas, plutôt que d'envoyer une simple erreur, il renvoie systématiquement l'adresse IP d'un serveur web spécialisé dans « l'aide à la navigation ». Ce serveur récupérera alors votre requête et la traitera à sa façon. Par exemple, en affichant une liste de sites dont la page d'accueil contient le mot clé « grenouille » (les grenouilles de Madagascar, par exemple).

Cette façon de dévoyer les DNS n'est hélas pas nouvelle et a déjà généré bien des polémiques sur l'internet. Même si l'on peut accepter l'idée d'une page d'aide à la navigation, il reste tout de même quelques questions de fond qui ont leur importance :
Est-il nécessaire, souhaitable, de rediriger un internaute vers un site que l'on a choisi à sa place lorsque celui-ci fait une erreur dans l'URL demandée ?
Est-ce une bonne pratique que de lui fournir des informations qu'il n'a pas demandées, surtout si celles-ci sont erronées ou peuvent prêter à confusion ?
Est-ce normal de ne pas laisser aux internautes la possibilité de désactiver cette « fonction » ?

De Wiki Grenouille.
Powered by MediaWiki
GNU Free Documentation License, sous les copyrights des membres de l