Pygrenouille


Sommaire

Pygrenouille

Windows

Pré-requis:

Si ce n'est pas déjà fait, commencez par vous inscrire et par télécharger PyGrenouille

Installation
  • Double cliquez sur l'exécutable pygrenouille.exe qui lancera l'assistant d'installation.
  • L'installation se déroule en 6 étapes.
Présentation et recommandation:

Image:win1.JPG

  • Cliquez sur suivant
Acceptation du contrat de licence:

Image:win2.JPG

  • Lisez et acceptez le contrat de licence (Licence GPL) afin de continuer l'installation
  • Cliquez sur suivant
Dossier d'installation

Image:win3.JPG

  • Cette fenêtre vous permet de choisir le dossier d'installation. Le chemin par défaut convient à la plupart des utilisateurs.
  • Cliquez sur parcourir si vous souhaitez choisir un autre dossier et enfin sur suivant pour continuer.
Ajout du raccourci dans le menu démarrer

Image:win4.JPG

  • Vous pouvez ici choisir l'emplacement du raccourci dans le menu démarrer. La plupart des utilisateurs sont satisfaits du choix par défaut.
  • Cliquez sur suivant.
Option

Image:win5.JPG

  • Cette fenêtre vous permet d'ajouter un icône sur le bureau et/ou d'automatiser le lancement au démarrage de windows.Faites votre choix et cliquez sur suivant.
Récapitulatif

Image:win6.JPG

  • Cliquez sur installer afin de terminer l'installation de PyGrenouille.


L'installation est terminée.

Image:win7.JPG

  • Cliquez sur terminer pour lancer l'assistant de configuration.
Configuration de Pygrenouille

Image:conf1.JPG

  • Cliquez sur next.
Identifiant

Image:conf2.JPG

  • Tapez l'identifiant et le mot de passe que vous avez choisi lors de votre inscription puis cliquez sur next.
Tout est prêt

Image:conf3.JPG

  • Cliquez sur finish.

Désormais il vous suffit de lancer PyGrenouille soit par l'icône sur le bureau soit par le menu démarrer. Une icône supplémentaire (représentant une grenouille grise) apparaît dans la zone de notification. Les tests débutent immédiatement et l'icône changera de couleur en fonction des performances de votre connexion Internet.

Un double clic sur cette icône montre les dernières valeurs mesurées du débit descendant, du débit montant et du ping. Ces valeurs sont rappelées également dans une infobulle qui s'ouvre lorsque la souris survole l'icône.

Image:lancement.JPG

Au prochain démarrage d'une session Windows la Grenouille sera lancée automatiquement.

[Sommaire]


Installation Debian ~ Ubuntu

Pré-requis : pour fonctionner, PyGrenouille nécessite le paquet python-wxgtk*.* (*.* = 2.8 en 2012, susceptible d'évoluer), non installé par défaut.

   apt-get install python-wxgtk2.8

Téléchargez Pygrenouille, puis décompressez le dossier pygrenouille que l'archive contient dans votre dossier personnel, et mettez vous à son niveau :

   cd /home/$USER/pygrenouille 

[Obsolète] La partie suivante peut être ignorée, elle n'a plus d'utilité sur les versions récentes (depuis au minimum 2007).

Rendez alors les fichiers pygrenouille.py et trafic.py exécutables à l'aide des commandes :

   chmod +x pygrenouille.py
   chmod +x contrib/linux2/trafic/trafic.py

Ces fichiers ont été développés à l'aide de Windows, or des différences dans le code source existent entre les systèmes Dos et Unix : par exemple, Unix verra des ^M à chaque fin de ligne créée dans un univers Dos. Un outil, dos2unix, intégré au paquet sysutils, permet la conversion : installez le puis convertissez les deux fichiers pygrenouille.py et trafic.py à l'aide de :

   apt-get install sysutils
   dos2unix pygrenouille.py
   dos2unix -a contrib/linux2/trafic/trafic.py

[/Obsolète]

Il faut ensuite créer le fichier conf de pygrenouille : un assistant apparaît au premier lancement du script :

   ./pygrenouille.py

Une fois ces informations renseignées, pygrenouille peut être lancé à l'aide de la même commande.

Pygrenouille est maintenant fonctionnel, mais son exécution doit être manuelle : un simple script sh et une commande cron permettent d'automatiser son lancement au démarrage :

Mettez vous au niveau du dossier de pygrenouille comme précédemment, puis créez un fichier pygrenouille.sh :

   vi pygrenouille.sh

Remplissez le alors ainsi :

   #!/bin/sh
   cd /home/$USER/pygrenouille
   ./pygrenouille.py 

Puis enregistrez et quittez en tapant successivement : [Echap] [:] [w] [q] [Entrée] Comme pour les fichiers py, il faut rendre ce sh exécutable afin de l'utiliser :

   chmod +x pygrenouille.sh 

Utilisez finalement cron pour l'éxecuter au démarrage :

   crontab -e 

Puis ajoutez la ligne

   @reboot /home/$USER/pygrenouille/pygrenouille.sh 

et redémarrez le service :

   /etc/init.d/cron restart

source et remerciements: Henri Sohier


P.S. : Sous Ubuntu, si vous rencontrez des difficultés pour automatiser le lancement au démarrage, rendez-vous dans la fenêtre Système > Préférences > Sessions et positionnez-vous dans l'onglet Programmes au démarrage. Il suffit d'ajouter le chemin du sh (/home/(utilisateur)/pygrenouille/pygrenouille.sh) dans la liste des commandes à lancer.

KeyError: 'eth0'  : Si vous rencontrez cette erreur, rendez vous dans home/(utilisateur)/pygrenouille-1.11/contrib/linux2/trafic/trafic.py :

    cd home/$USER/pygrenouille-1.11/contrib/linux2/trafic/trafic.py

Puis, remplacez la ligne (touche Inser):

    process = popen('/sbin/ifconfig '+interface)

Par

    process = popen('LANG=C /sbin/ifconfig '+interface)

Sauvegardez la modification en tapant successivement: [Echap] [:] [w] [q] [Entrée] et relancez votre grenouille.


[Sommaire]


Installation Mandriva

Pré-requis

Si ce n'est pas déjà fait, commencez par vous inscrire et par télécharger PyGrenouille

Pour bénéficier de l'interface graphique vous devez vous assurer :

  • que la ligne GUI = Yes figure dans le fichier de configuration pygrenouille/pygrenouille.conf (elle y est par défaut)
  • que WXPython est installé sur votre machine. S'il ne l'est pas, ouvrez une console et tapez:
su
<ici le mot de passe root>
urpmi wxPythonGTK
  • Les utilisateurs de Mandriva 2007 x86_64 devront taper dans une console la commande suivante:
cp /usr/lib/python2.4/site-packages/wx.pth /usr/lib64/python2.4/site-packages/wx.pth
Installation
  • Mettez vous au niveau du fichier(nous partirons du principe que le fichier téléchargé se trouve dans votre dossier personnel, à savoir /home/(utilisateur)), ouvrez une nouvelle console(ou tapez exit pour sortir du mode super utilisateur) puis tapez:
cd /home/$USER
  • Extraction du fichier,tapez:
tar zxvf pygrenouille-v1.11.tar.gz  
  • Ensuite nous allons rendre les fichiers pygrenouille.py et trafic.py exécutables:
cd pygrenouille-1.11
chmod +x pygrenouille.py
chmod +x contrib/linux2/trafic/trafic.py
  • Tapez la commande suivante qui va ouvrir l'assistant de configuration en mode graphique:
./pygrenouille.py
Configuration de Pygrenouille

Image:configmdk1.JPG

Cliquez sur next.

Identifiant

Image:configmdk2.JPG

  • Tapez l'identifiant et le mot de passe que vous avez choisi lors de votre inscription puis cliquez sur next.
Tout est prêt

Image:configmdk3.JPG

  • Cliquez sur finish.
Script de lancement

Nous allons maintenant faciliter le lancement de pygrenouille en créant un script sh.Toujours dans une console,tapez:

cd /home/$USER/pygrenouille
vi pygrenouille.sh

Taper sur la touche "Inser" de votre clavier pour éditer et ajoutez les lignes.

#!/bin/sh
cd /home/$USER/pygrenouille
./pygrenouille.py

(Notez que /home/(utilisateur)/pygrenouille peut être remplacé par ~/pygrenouille ou $HOME/pygrenouille si vous souhaitez que ce script soit portable sur un autre PC, avec un autre utilisateur.)

Pour enregistrer tapez successivement [Echap] [:] [w] [q] [Entrée]

Nous allons là aussi rendre ce fichier exécutable,tapez:

chmod +x pygrenouille.sh 

Un fichier pygrenouille.sh a été crée dans /home/(utilisateur)/pygrenouille,un double clic sur celui-ci lancera pygrenouille.Il vous sera alors possible d'éditer votre menu et d'y rajouter un raccourci qui pointe sur ce fichier.

De la même façon que sous Ubuntu vous pouvez automatiser le lancement de pygrenouille :

--> vous utilisez GNOME : rendez-vous dans la fenêtre Système > Préférences > Sessions et positionnez-vous dans l'onglet Programmes au démarrage. Il suffit d'ajouter le chemin du sh (/home/(utilisateur)/pygrenouille/pygrenouille.sh) dans la liste des commandes à lancer.

--> vous utilisez KDE : copiez simplement votre script pygrenouille.sh dans le répertoire ~/.kde/Autostart en tapant dans la console

cp pygrenouille.sh ~/.kde/Autostart/pygrenouille.sh

[Sommaire]


Installation sur un NAS SYNOLOGY

Adaptation du client grenouille pour fonctionner sur les NAS Synology. Testé sur un CS407, DS207.

Nota : la version pygrenouille 1.14 ne s'installera que sur des NAS Synology ayant un firmware supérieur à 1337.

Pré-requis

Si ce n'est pas déjà fait, commencez par vous inscrire

Nota: Porter une attention à sélectionner le bon débit et le bon FAI de l'abonnement que vous avez souscrit.

Sur votre NAS :

  • avoir installé IPKG
  • avoir installé le paquet Python (2.4 ou 2.5).
ipkg install python
Installation IPKG de pygrenouille
  • Connexion telnet en root.
  • Modifier le fichier /opt/etc/ipkg.conf en ajoutant la ligne suivante
 src philware http://devel.grenouille.com/pub/pygrenouille/distributions/synology/

qui est le dépôt de pygrenouille

  • mise à jour de ipkg
 ipkg update
  • installation de pygrenouille
 ipkg install pygrenouille
  • le script de configuration sera lancé automatiquement à la fin de l'installation, pour creer le fichier de configuration, répondez simplement aux messages.

user, mot de passe, logs de connexion, logs de résultats.

Lorsque vous quittez le script de configuration la grenouille démarre.

Lors du prochain démarrage le script /opt/etc/init.d/S99pyg.sh s'exécutera automatiquement au boot de votre Synology.

DesInstallation IPKG
  • Vous pouvez désinstaller pygrenouille proprement en entrant la commande suivante
 ipkg remove pygrenouille
Script de démarrage

Le lancement de la grenouille est effectué automatiquement lors du démarrage du NAS Synology. Le script de lancement accepte les paramètres suivants : start, stop, restart, debug.

  • /opt/etc/init.d/S99gre.sh start > démarrage de la grenouille
  • /opt/etc/init.d/S99gre.sh stop > arrêt de la grenouille
  • /opt/etc/init.d/S99gre.sh restart > arrêt puis démarrage de la grenouille
  • /opt/etc/init.d/S99gre.sh debug > démarrage de la grenouille en mode console avec affichage de tous les messages.
Repertoire d'installation

Les scripts se trouvent ici /opt/local/pygrenouille/

Repertoires des logs
  • /var/log/pygrenouille contient les fichiers résultats des mesures et le fichiers pygrenouille.log, journal du fonctionnement de votre grenouille
Script de setup

J'ai, par rapport a la version standard python, séparé du script principal la création du fichier de configuration. Il se trouve ici /opt/local/pygrenouille/setup_pygrenouille.py

Outils

[N'est plus disponible/maintenu]

Afin de ne pas avoir à me connecter en telnet sur mon Nas j'ai créé un paquet .SPK nouvellement mis en place par Synology qui permet d'ajouter des applications tiers a son interface d'administration web.

  • Visualisation des mesures
    • Cette interface permet de voir le contenu des trois fichiers upload/download/ping.csv.
    • De faire une sauvegarde des trois fichiers upload/download/ping.csv en un seul clique.
    • D'avoir la moyenne de vos mesures (moyenne = (resultat > 0) / (nb resultat > 0)).
    • De démarrer/arrêter pygrenouille via l'interface oueb. Si la grenouille est verte c'est qu'il fait beau, si elle est grisounette elle est au fond du bocal pygrenouille n'est pas démarré.

Image: mesures.png

  • Visu Configuration
    • De générer le fichier de configuration de pygrenouille.

Image: configuration.png

  • Vous pouvez télécharger le paquet à partir de cette adresse: [N'est plus disponible/maintenu]

Pygrenouille 1.13-beta7 - New logging features / Nouvelles fonctionnalitées logs

- en - How to use logging feature

pygrenouille version 1.13 beta 7 includes a new facility for logging. This has been implemented using the standard Python logging module - documentation for this module can be found at http://www.python.org/doc/2.6/library/logging.html .

The pygrenouille standard logging configuration is contained in a file called "pyg_log.cfg" in the sub-folder "conf". The following will give some tips on how this file could be changed to enable some additional logging functionality - note that changes will take effect on the next start of pygrenouille.

The default logging level used is "WARNING", this is defined in the "pyg_log.cfg" file. By default the logs are written to a file called "log_pyg.txt" which is stored in the sub-folder "logs", the system will automatically rotate this file at midnight and it will keep seven days. In addition to this the logs are also written to the on-line log window which is accessed through the menu "Aide/voir les logs".

There are a few ways to change the log level:

1. Using one of the buttons provided on the on-line log window

If you like to see more then warnings you can click on the "Show info level" or "Show debug level" button. The "Reset log level" button will reset to the level which is defined in the "pyg_log.cfg" ile. The levels are defined in the Python doc: http://www.python.org/doc/2.6/library/logging.html#logging-levels

Using the buttons will dynamically change the log level, no restart of pygrenouille.py is needed.

2. Change the "pygrenouille.conf" file

The variable "DEBUG" can be used to change the level to "DEBUG" by setting it to "DEBUG = Yes", note this will only take effect on the next start of pygrenouille.py.

3. Change the "pyg_log.cfg" file

There are quite a lot of comments in this file which should help you if you want to change things, but here a few pointers.

The section "logger_root" is what is used by default, you would make mostly changes to this section if you want to change the logging.

To change the log level just change the entry "level=WARNING" to "level=DEBUG". Note that using "DEBUG" will generate a very large log file.

To activate additional logging devices you could change the "pyg_log.cfg" file.

To have log entries also written to your console just change "handlers=fileRollOverHandler" to "handlers=fileRollOverHandler,consoleHandler". Note that there is no space after the comma, besides this change you will also have to uncomment the "handler_consoleHandler" section and you need to adjust the section "handlers".

To change the number of log files to be kept or when the file is rotated you need to change the section "handler_fileRollOverHandler", in particular the the entry "args". The Python documentation provides you more details - http://www.python.org/doc/2.6/library/logging.html#timedrotatingfilehandler

To log entries to the *nix SysLog you would just change the "handlers=fileRollOverHandler" entry to "handlers=fileRollOverHandler,syslogHandler". Note there is no space after the comma, and besides this change you will also have to uncomment the "handler_syslogHandler" section and you need to adjust the section "handlers". In the section "syslogHandler" you will also need to adjust the entry "args". The Python documentation provides you more details on this handler - http://www.python.org/doc/2.6/library/logging.html#sysloghandler


- fr - Nouvelles fonctionnalitées des logs

Pygrenouille 1.13-beta7 intègre de nouvelles fonctionnalitées au sujet de vos logs. Leurs implémentations suivent les standards définis par le module "Python Logging" . La documentation associée à ce module est disponible sur http://www.python.org/doc/2.6/library/logging.html .

La configuration standard de pygrenouille est située dans le fichier "pyg_log.cfg", dans le sous-répertoire "conf". Vous trouverez ci-dessous la manière de modifier ce fichier afin de lui apporter des fonctions supplémentaires. Les modifications prendront effet au redémarrage de pygrenouille.

Par défaut, le niveau utilisé est "WARNING", défini dans le fichier de configuration "pyg_log.cfg". Par défaut également, les logs sont enregistrés dans le fichier texte "log_pyg.txt" situé dans le sous-répertoire "logs". Le système y basculera les logs automatiquement chaque jour à minuit et ils seront conservés 7 jours. Il est également possible de les consulter en ligne, par le biais du menu "Aide"/"voir les logs" de pygrenouille.

Il existe plusieurs façons de modifier le niveau d'alerte des logs:

- "On-Line", ou bien par l'interface graphique, par le biais du menu "Aide" / "voir les logs" de la fenêtre de pygrenouille : si vous souhaitez afficher plus d'informations, cliquez sur "Show Info Level" ou alors "Show Debug Level". Le Bouton "Reset Log Level" re-initialisera l'affichage selon le niveau défini dans le fichier "pyg_log.cfg". La spécificité de chaque niveau est détaillée dans la documentation de Python, disponible ici : http://www.python.org/doc/2.6/library/logging.html#logging-levels . Le gros avantage de cette méthode étant qu'elle ne nécessite pas le redémarage de pygrenouille.

- Editer le fichier "pygrenouille.conf" : pour activer la variable "DEBUG" , cette dernière doit être positionnée en "DEBUG=YES". Un redémarrage de pygrenouille.py est nécessaire.

- Editer le fichier "pyg_log.cfg" : ce fichier contient suffisament de commentaires pour vous aider dans la modification des quelques pointeurs existants. La section "logger_root" contient la configuration par défaut, c'est ici que la plupart de vos changements seront appliqués. Pour modifier le niveau d'alerte, il vous suffit juste de modifier l'entrée "level=WARNING" en "level=DEBUG". Attention au fait que la fonction "DEBUG" génère des fichiers de logs bien plus lourds, car bien plus bavarde.

Afin de pouvoir consulter les logs en direct à l'aide d'un terminal, il suffit de modifier "handlers=fileRollOverHandler" en "handlers=fileRollOverHandler,consoleHandler" . Notez bien qu'il n'y a pas d'espace entre la "," et "consoleHandler". Vous devez également dé-commenter (suppression des ; ) et ajuster la section "handler_consoleHandler".

Pour modifier le nombre de fichiers logs conservés, ou l'heure de mise à jour de ceux-ci, il faut modifier la section "handler_fileRollOverHandler". Plus particulièrment l'entrée "args". Vous trouverez plus de détails à ce sujet dans la documentation officielle Python, à cette adresse : http://www.python.org/doc/2.6/library/logging.html#timedrotatingfilehandler .

Pour qu'un SysLog *nix puisse récupérer les logs de pygrenouille, vous devez modifier "handlers=fileRollOverHandler" en "handlers=fileRollOverHandler,syslogHandler" (toujours pas d'espace après la ","). Il est nécessaire également de dé-commenter la section "handler_syslogHandler", et de corriger l'entrée "args". La documentation Python à ce sujet est disponible ici : http://www.python.org/doc/2.6/library/logging.html#sysloghandler


[Sommaire]


De Wiki Grenouille.
Powered by MediaWiki
GNU Free Documentation License, sous les copyrights des membres de l